Défilé de mode – L'art des convergences

Defile de mode - L'art des convergences

Vendredi, 22 février 2019, 19h30

Hôtel de Béhague, Résidence de l'Ambassadeur de Roumanie en France


Puisant sa source dans les liens artistiques profonds qui existent entre la France et la Roumanie, L’ART DES CONVERGENCES est un événement réalisé grâce au partenariat de l’Institut Culturel Roumain de Paris et de l’Université Nationale des Beaux-Arts de Bucarest. Son objectif ?Illustrer les modes de communication actuels à travers l'image du corps humain, et faire ressortir les nombreux liens qui unissent le stylisme à d'autres domaines créatifs.


Dans une période marquée par les anniversaires et les grandes occasions (le centenaire de l’Union de la Roumanie, la Présidence roumaine du Conseil de l’Union Européenne) et dans le cadre de la Saison France-Roumanie, les étudiants et les professeurs du département de mode de l’Université Nationale des Beaux-Arts de Bucarest célèbrent, en s’efforçant de capturer l’esprit du temps, les moments-clés qui ont permis à la culture roumaine d’intégrer des influences européennes variées. C’est en effet une étonnante diversité de styles qui s’exprime dans leurs œuvres : de Dubuffet à Tzara, des récits d’Eliade aux portraits impériaux de Napoléon et de Joséphine, les vêtements arborent comme des symboles cette richesse du continent.

L’événement se décline en deux manifestations distinctes : tout d’abord, une exposition quimet en lumière l’approche novatrice et la réappropriation des avant-gardes artistiques du début du XXe siècle par dejeunes créateurs de mode

Le clou du spectacle, et également deuxième volet de L’ART DES CONVERGENCES, est un défilé qui aura lieu dans la Salle Byzantine de l’Hôtel de Béhague. Il présentera sept collections uniques et autant de courts métrages qui leur feront écho, librement inspirés d’œuvres de grands artistes modernes français et roumains, comme Dubuffet, Eliade ou Matisse. En effet, les créateurs du défilé partent du principe que les innovations propres au stylisme de mode peuvent être directement corrélées au postmodernisme ; c’est pourquoi aujourd’hui beaucoup considèrent la mode comme un art à part entière.

Un art transposé sur l’homme, qui enrichit l’expressivité des tenues grâce au langage corporel, et propose de multiples références à des expériences interdisciplinaires telles que performances ou « wearable art » : voilà ce que les étudiants d’UNArte proposent avec brio grâce à leurs tenues,en utilisant volumes, formes et accords chromatiques pour créer des compositions inspirées par les liens profonds et les influences culturelles existant entre la Roumanie et la France.